L'École et la société

Le Groupe des ENS

Depuis la création de la première d'entre elles en 1794 à Paris, les Écoles normales supérieures ont toujours occupé une place singulière et éminente dans l'organisation de l'enseignement et de la recherche en France. Partageant désormais leurs missions générales avec les Universités, en coopération étroite avec elles et avec le CNRS, l'INSERM, l'INRIA, l'INRA, etc., les Écoles normales supérieures ont l'objectif commun de fournir des éléments de référence forts, dans ces deux domaines de l'activité nationale.
Elles poursuivent cet objectif en accueillant, de manière sélective, sur la seule considération des qualités personnelles et des mérites scolaires les plus élevés, quelques-uns des jeunes gens et des jeunes femmes les plus motivés et les plus capables d'entreprendre, toutes disciplines confondues, des études et des travaux scientifiques du tout meilleur niveau. Elles les préparent ainsi, dans des conditions matérielles et intellectuelles particulièrement favorables, à occuper des fonctions de professeurs des lycées ou des universités, d'encadrement administratif ou pédagogique de l'Éducation nationale, de chercheurs des organismes nationaux ou internationaux, ou de manière générale d'encadrement scientifique des administrations ou des entreprises. Dans chaque cas, les qualités professionnelles de ces anciens élèves des écoles normales supérieures constituent précisément les éléments de référence recherchés.

La fin de la restructuration de l'ensemble des Écoles normales supérieures, engagée depuis plus de vingt ans, a été marquée de manière symbolique par l'installation de l'École normale supérieure de lettres et sciences humaines à Lyon en octobre 2000. Cette étape particulière dans l'histoire bi-séculaire des ENS offre une occasion favorable pour tirer, par une coopération renforcée entre elles, le meilleur parti du potentiel exceptionnel qui est attaché à leur existence. Ce positionnement stratégique contribuera à la position nationale face à l'offre internationale concurrentielle de formation  ; il donnera une dimension critique face aux enjeux économiques et sociaux de l'innovation technologique, de la diffusion de la culture scientifique et technique au profit du plus grand nombre, et au besoin de "ré-enchanter" les jeunes pour la science et les métiers scientifiques, etc.

Tout en conservant leur autonomie d'établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel distincts, les quatre Écoles implantées soit en Ile de France, soit à Lyon, affirment leur volonté de travailler ensemble dans ces domaines chaque fois que cela sera pertinent sur le plan de l'efficacité globale. À cette fin, elles s'associent pour créer le Groupe des Écoles normales supérieures, structure informelle de réflexion, de coopération et de promotion de leur activité commune. Dans la logique d'une offre renouvelée et conquérante en direction des étudiants et enseignants des pays étrangers, des milieux non-académiques, des populations défavorisées, elles affichent des objectifs partagés relevant des champs suivants :

Les premières actions concrètes : le Groupe ENS


L'École normale supérieure de Cachan

Au carrefour de tous les chemins technologiques

Créée en 1912, l'École normale supérieure de Cachan est implantée sur deux sites : le campus de Cachan, aux portes de la capitale, et le campus de Ker Lann, situé en périphérie de Rennes.
Elle est la seule des quatre écoles normales supérieures françaises à exercer ses missions dans les disciplines technologiques, scientifiques et de gestion. Par la richesse des disciplines enseignées dans ses départements et la qualité de ses laboratoires, l'ENS Cachan constitue un pôle d'excellence largement ouvert sur l'environnement scientifique et économique, se situant au niveau des meilleurs centres universitaires et de recherche nationaux et internationaux.
L'histoire de l'ENS Cachan témoigne de son engagement vers une formation scientifique brillante, au carrefour de toutes les disciplines techniques et technologiques.
Centre universitaire dynamique, ouvert sur l'extérieur, l'ENS Cachan constitue aussi un espace de vie privilégié, offrant à ses élèves, outre des infrastructures résidentielles et scolaires exceptionnelles, la possibilité de pratiquer sur ses campus nombre d'activités sportives et culturelles.
Un centre de ressources audiovisuelles pédagogiques (CRAP) et un centre de ressources informatiques (CRI) mettent à la disposition des élèves un parc de matériels pédagogiques, des salles spécialisées et organisent des journées de formation à l'audiovisuel, au multimédia et à l'informatique.


L'École normale supérieure Lettres et sciences humaines - Lyon

L’ENS Lettres et Sciences Humaines a pour mission de donner accès aux carrières de l'enseignement secondaire et supérieur et aux carrières de la recherche. Elle n'a pas pour vocation principale de délivrer des diplômes. Elle est un vivier d’excellence, ouvert sur les Universités. Elle propose une formation intellectuelle et scientifique de haut niveau, à partir des bases acquises en classe préparatoire et dans les filières universitaires. L’agrégation qu’elle prépare et l’initiation à la recherche qu’elle dispense donnent accès à de nombreuses carrières, notamment, par vocation, à celles de la recherche et de l’enseignement supérieur. La tendance à la diversité des parcours professionnels n’est pas nouvelle, même si elle s’est accentuée ces dernières années. Les itinéraires sont multiples, faits de fréquents allers et retours. Les normaliennes et les normaliens, tout en devenant des spécialistes d’une discipline, sont généralement perçus aussi comme des généralistes dont les aptitudes sont fort appréciées.

Sylvain AUROUX (ENS St.Cloud, philosophie,1967)
Directeur de l’ENS Lettres et sciences humaines


L'École normale supérieure de Lyon

En pariant sur l'excellence de son enseignement et de sa recherche et sur une large ouverture internationale et vers le monde économique et industriel, l'ENS Lyon, près de 15 ans après sa création, représente aujourd'hui un pôle scientifique reconnu au niveau régional, national et international.
Elle est au cœur d'un riche réseau de relations par le recrutement de ses élèves et auditeurs qui viennent de loin et essaiment ensuite bien au delà des limites de la région, par le rayonnement de ses laboratoires qui génère des collaborations et des échanges avec plus de 50 pays, par les nombreuses manifestations scientifiques qui s'y déroulent, qu'elles soient organisées par les laboratoires, par le Centre Européen de Calcul Atomique et Moléculaire ou simplement hébergées dans le Grand Amphithéâtre et ses annexes, par les collaborations de proximité avec les universités de la région Rhône-Alpes, qui sont vitales pour l'enseignement et qui se développent maintenant rapidement dans le domaine de la recherche.